Si vous voyez cette plante dans votre jardin, ne la déracinez pas ! C’est l’une des meilleures plantes que vous pourriez avoir dans votre jardin!



Quand vient le moment de désherber dans votre jardin, vous avez sûrement déjà remarqué cette plante qui repousse bien trop souvent, même quand vous la déracinez ! En vérité, il faudrait plutôt penser à l’entretenir, car elle a des vertus et des propriétés médicinales insoupçonnées qui pourraient toujours vous être utiles.

En effet, on s’en servait autrefois comme remède naturel contre différents problèmes de santé. Et aujourd’hui, même les scientifiques avouent qu’elle est bénéfique pour la santé…

Il s’agit du plantain, une plante herbacée aux multiples vertus !

Appelé par les Amérindiens « Pied de l’homme blanc » vers les années 1600, le plantain pousserait toujours là où les Européens « dérangeaient » le sol. En effet, on en trouve un peu partout dans le monde étant donné sa facilité d’adaptation. Cette plante poussera aussi bien dans votre jardin que sur un sol pauvre et rocailleux. On peut même en trouver le long d’une route, aux côtés des pissenlits…

Antimicrobien, antihistaminique, anti-inflammatoire, astringent, adoucissant, diurétique, hémostatique, expectorant, le plantain serait même efficace contre les maux de gorge ou la toux.

Voici tous les bienfaits de cette plante herbacée :

Riche en vitamine A et C, cette plante est également bénéfique pour les yeux en luttant contre la conjonctive ou même la dégénérescence qui est une cause de cécité. En outre, les gens l’utilisent également pour soulager les piqûres d’insectes en frottant une feuille de plantain sur la zone affectée. Le plantain serait également excellent contre les plaies, les coupures, les dermatoses croûteuses, les morsures de vipères, les pertes blanches, la gingivite, et bien d’autres encore.

En usage interne, le plantain aide à purifier le corps en éliminant les toxines dans le sang, l’estomac ou les poumons. Il peut également servir contre la diarrhée, la dysenterie, les néphrites, la tuberculose, la laryngite, la pharyngite, les bronchites chroniques, l’hémophilie, les hémorragies utérines ou pulmonaires, et même les retards de développement chez les plus jeunes…

Cette plante peut être consommée sous forme de tisane :

Pour cela, versez une cuillerée à soupe de plantain frais ou séché (les feuilles, la racine, les graines sont toutes comestibles) dans une tasse d’eau bouillante. Laissez votre tisane infuser pendant une dizaine de minutes avant de la boire avec une cuillerée à thé de miel.

Sinon, vous pouvez prendre les jeunes feuilles fraîchement coupées pour en faire une salade ou pour agrémenter votre salade.

Il existe plusieurs types de plantains.

Cette plante compte 200 espèces différentes pour être plus précis. Mais les variétés les plus répandues restent le petit plantain et le grand plantain. Pour les distinguer, il suffit de voir la longueur et la largeur des feuilles.

En effet, le grand plantain ou « Plantago major » possède des feuilles vertes plus larges et des fleurs un peu allongées. Le petit plantain, « herbe à cinq coutures ou à cinq côtes », plantain étroit ou plantain lancéolé, quant à lui, a des feuilles moins larges, mais plus longues en forme de fer de lance (d’où son appellation) et des petites fleurs disposées en épi.

Il y a aussi le plantain moyen, « Plantago media », plantain blanc, plantain bâtard ou langue d’agneau. Les feuilles de cette espèce sont un peu plus rondes, tandis que les fleurs sont en épis et de couleur crème ou violette.

Maintenant que vous savez tout de cette plante qu’on confondrait avec de la mauvaise herbe, nous espérons que vous en prendrez soin pour profiter de toutes ses vertus !

Et n’oubliez pas de partager ces précieuses informations avec tous ceux que vous aimez !

--- On vous recommande ---

Likez notre article sur Facebook


A LIRE AUSSI: